Mon top 10 des matériaux de cosplay à essayer au moins une fois

Que tu commences dans l’univers du cosplay ou que tu sois un cosplayer aguerri, je suis pas mal certaine qu’il y a des matières que t’adore. D’autres, que tu connais moins. Et ya les matières que t’a jamais essayé et qui t’intriguent incroyablement.

Ce qui est beau avec le cosplay (et la création de costume un général), c’est l’opportunité que t’as de travailler avec toutes sortes de matières.

Au fils des ans, j’ai essayé un tas de trucs. Certains que j’ai adorés et adoptés pour pleins de projet. D’autres, que je n’utilise pas beaucoup (pour toutes sortes de raisons), mais qui valent vraiment la peine d’être testé. Au moins une fois.

Voici une liste de 10 matériaux de cosplay qui valent vraiment le détour selon moi.

Eva foam

Si tu fais des accessoires, tu sais probablement déjà que c’est un incontournable. Une matière souple, légère, pas cher et super polyvalente. Je m’étendrai pas tant sur le sujet, si tu connais pas, va lire mon article EVA foam 101, pour apprendre à travailler la matière. 😉

Ce que j’aime beaucoup du EVA foam, c’est que c’est pas juste une matière d’accessoires. Je m’en sers souvent dans des costumes aussi. Particulièrement le EVA foam mince, genre 2mm. Ça se tient plus que du tissu, mais ça garde une souplesse que les entoilages rigides n’ont pas. 

En plus, tu peux facilement coudre au travers. Tu peux donc recouvrir des pièces en foam de tissu, coudre dedans, pis tout. Ya des belles textures à aller chercher comme ça. 

À essayer si tu montes une armure, mais aussi pour créer des textures en épaisseur.

Worbla

J’adore le worbla. Si tu connais pas, c’est une matière thermoformable (c’est à dire que tu peux la former à la chaleur). Ça vient en grande feuille rigide que tu peux couper au ciseau et modeler avec un heatgun. En plus, ça colle (et même fusionne) sur lui-même. Pas besoin d’adhésif pour assembler du worbla avec du worbla.

J’utilise principalement cette matière-là pour solidifier des éléments.

Mais ce que j’aime le plus, c’est le fait que tu peux récupérer la matière jusqu’au bout. Je garde donc toutes mes retailles parce que je peux les chauffer, les taponner ensemble, pis travailler le tout comme une sorte de pâte à modeler stiff. C’est awesome pour ajouter des détails ou faire des petites pièces.

Mon plus gros bémol (à par le fait que c’est pas mal cher) c’est que, comme ça se forme à une température pas si haute que ça, c’est une matière qui supporte pas très bien les longues expositions au soleil et les températures d’été intense. Attention, ça veut pas dire que tes accessoires vont se liquéfier au soleil… Mais si t’oublis une pièce dans ton char en plein été, elle va effoirer et tu va probablement devoir lui dire adieu. 

À essayer pour le plaisir de travailler une matière thermoformable et pour faire des détails avec les retailles.

Foam d'ameublement

Si tu trippes mascotte ou que tu rêves de faire un cosplay de Pokémon, faut que t’essaie le foam d’ameublement. J’ai utilisé ça pour la première fois en 2019 pour le cosplay de Yoshi que j’ai fait… Pis je suis tombé en amour. D’abord parce que ça se travaille d’une façon assez différentes de tout le reste. Mais aussi parce que ça fait toujours des trucs super drôles. Qu’est-ce que tu veux, ça me mets de bonne humeur de faire une grosse tête surdimensionnée. 

Pour vrai, c’est drôle. Mais c’est aussi vraiment impressionnant. Parce que tu peux faire des méga formes, ultra légères. 

Tu peux le travailler un peu comme le EVA foam, en assemblant des pièces qui vont créer un volume «vide». Mais tu peux aussi stacker des épaisseurs pour ensuite sculpter la forme que tu veux. Ce qui va te créer un volume «plein». 

Dans tous les cas, c’est généralement préférable de recouvrir ta pièce en foam d’ameublement (contrairement au EVA foam qui peut être simplement peint). Mais ta texture est super différente. Ça fait des gros trucs moelleux. Des méga peluches.🖤

À essayer pour constater à quel point ça rend heureux.

Moustiquaire

Parce que je te parle de faire des grosses formes improbables, le moustiquaire c’est vraiment un must try

Mais faut que tu fasses attention, t’as 2 type de moustiquaires : en métal et en fibre de verre. Je te conseille très fortement celui en fibre de verre. Beaucoup plus facile à manipuler, moins de chance de se planter des mini bouts de metal dans les mains, aucune chance que ça rouille…

Donc, pourquoi je te parle de moustiquaire? Parce que c’est hot. Crois-moi.

Imagine que tu couds un pantalon, pis que ton tissu est tellement rigide que ton pantalon se tient debout tout seul. Cool, right? Ben ton tissu full rigide, c’est le moustiquaire (parce que oui, tu peux facilement coudre du moustiquaire en fibre de verre à la machine).

…Bon, pourquoi tu ferais un pantalon qui se tient debout? Je sais pas, t’as apparemment des drôles de passe-temps. 😛

Mais pour vrai, c’est pas tant pour faire des pantalons, que toutes sortes de structures. 

Je vais te donner un exemple plus probable :

Mettons que je veux faire un gros turban. Si je fais un vrai turban, et que je le fais ben gros, il va être ben lourd, ben chaud, et ça va me demander ben du tissu (pour faire ben des tours autour de la tête).

Par contre, si je fais une structure en moustiquaire, je peux le couvrir avec 8 fois moins de tissu. Moins lourd et moins chaud. Voilà! Tu pourrais faire le même genre de chose avec du EVA foam… mais ça va être tellement chaud. Parce que le EVA foam, ça respire pas…

Tu peux aussi t’en servir pour tricher et faire des bases de chapeaux si t’as pas de buckram.

À essayer pour faire des structures à recouvrir… qui respirent.

Lycra métallique

Ya 2 trucs absolument awesome à propos du lycra métallique. C’est super stretch. Et c’est super shiny. C’est un tissu génial pour faire des tenues de super héros (tsé, les belles versions classiques de comic book). Ou des queues de sirène. Ou n’importe quoi que tu veux rendre top glam.

Si t’es moindrement à l’aise avec les lycras et autres tricots, tu devrais pas avoir trop de difficulté à coudre celui-là. Fait que, n’est pas peur et profite des belles textures. 

Mais ce qui est aussi très cool du lycra métallique, c’est que tu peux t’en servir pour recouvrir du foam. Plus haut, je te parlais d’utiliser du EVA foam pour créer des textures en épaisseurs sur un costume (comme pour l’insigne de Superman). Pour le recouvrir et garder un maximum de texture, ça te prend un tissu extensible. Et le combo EVA foam lycra extensible, ben c’est juste génial.

Oui, tu peux utiliser du lycra straight. Mais le lycra métallique va te donner une texture que tu retrouveras pas ailleurs. Honnêtement, ça vaut la peine de le tester.

À essayer pour les couleurs incroyables et pour mettre du shiny dans ta vie.

Mesh chair

Le mesh chair, c’est une invention exceptionnelle pour tricher. Et t’as principalement 2 façons de tricher.

La première option, avec les mesh plus raides, tu peux les utiliser en doublure… ça donne un petit effet gaine pour tout tenir à la bonne place. 

L’autre option, ma préférée, c’est pour faire tenir du vide. Ok, dit de même, c’est pas clair. Fait que, je m’explique :

Mettons que j’ai un chandail à faire, avec des ouvertures à des drôles de places. Je peux faire les ouvertures, tout simplement. Mais comme le tissu est extensible, une fois le chandail enfilé, les ouvertures vont très probablement s’agrandir, ou même se déformer… Et c’est un peu moche. Par contre, si, au lieu de juste faire des ouvertures, je mets du mesh chair dans les sections «vide», la forme de mon ouverture reste impeccable.

Ça marche aussi pour les bas qui montent aux cuisses. En fait, au lieu de faire des bas, je fais des legging où la section qui devrait être de la peau nue, c’est du mesh chair. Une pierre 2 coups : T’as le haut de cuisse un peu plus couvert (pour certaines d’entre-nous, c’est plus confortable psychologiquement). Et le haut de ton bas tient bien, à la bonne place, sans faire de bourrelet de cuisse (parce que, peu importe la taille que tu fais, les bas aux cuisses, ça fait tout le temps un maudit bourrelet de cuisse).

En passant, ça existe en plusieurs tons du mesh chair. Que t’aies le teint «cheddar doux» comme moi ou que tu sois semi ou très foncé, tu devrais être en mesure de trouver quelque chose de pas pire. C’est malheureusement plus difficile à trouver pour les teint exotiques que pour les caucasiens, mais ça se trouve. Étire le tissu sur ta peau pour voir l’effet et te donner une idée de ce que ça va donner.

À essayer pour avoir un peu moins l’impression que ton costume est plein de trous.

Cuir

Personnellement, j’adore le cuir. C’est riche en textures, ça se travaille de toutes sortes de façons, c’est robuste mais souple. Ça peut être super mince ou super épais. C’est tellement polyvalent!

Et j’aime le fait que ça devienne même encore plus beau quand ça vieillit. 

J’utilise des peaux neuves pour faire des vêtements (parce que j’ai besoin de grandes pièces), mais j’achète aussi beaucoup des retailles (parce que j’aime récupérer et parce que c’est moins cher).

T’as 2 types de cuir. 

Le cuir végétal (à ne pas confondre avec le cuir vegan – qui n’est pas du vrai cuir), c’est celui utiliser pour faire des accessoires. En le mouillant, tu peux l’étirer, le marquer, le transformer. Et il durci en séchant. Tu vas donc pouvoir faire des pièces plutôt solides. 

Le cuir à tannage chimique, c’est celui utilisé pour faire des meubles et des vêtements. Il garde sa souplesse et un peu plus d’extensibilité. Ce cuir-là s’utilise plus comme du tissu.

Les 2 types sont awesome et à découvrir. Un jour, je vais te parler de cuir plus en profondeur. Promis. 😉

À essayer pour le plaisir des textures… Pour faire des accessoires, des vêtements, toutes sortes d’affaires.

Faux cuir

Pourquoi je te parle de cuir ET de faux cuir? Parce que, pour moi, ça s’utilise pas tout à fait pour les mêmes raisons.

Comme le faux cuir que j’utilise est plutôt mince, je m’en sers surtout en appliqué. J’aime le fait de pouvoir l’utiliser raw edge (sans faire de finition) et le fait que ça se trouve autant dans des teintes naturelles que dans un tas de couleurs plus weird, ou avec des effets iridescents ou métalliques.

Mais si tu veux en faire des accessoires, ça marche aussi. Ça donne juste pas tout à fait le même look que le vrai cuir. Une petite technique pour tricher? Double ta pièce de EVA foam mince. Ça va donner plus de corps à ta cuirette et ça va lui donner un look plus naturel. 😉

Même chose pour les vêtements. Sauf que, au lieu d’utiliser du EVA foam, je double ma cuirette d’un tissu. Ça plus ou moins de corps, selon l’épaisseur du tissu en dessous… et je trouve que le résulta est plus intéressant.

À essayer pour faire des appliqués. Ou si le vrai cuir n’est pas une option pour toi (question budget ou par principe).

Tu veux faire les bons choix textiles pour ton prochain projet?
Tu veux en savoir plus sur les fibres?
Tu veux être mieux équipé pour magasiner ton tissus?
Ça te prend mon Ultime Guide des Textile. 😁

⬇ CLIQUE ICI ⬇

Je veux le guide textile

Résine

Je suis vraiment pas une experte en moulage et en résine. Mais ça reste un truc à essayer. J’ai fait quelques pièces, mais pour être ben honnête, depuis que j’ai une imprimante 3D, j’en fais moins.

Attention, je dis pas que l’impression 3D remplace le moulage et la résine. Ça dépend beaucoup de ce que tu fais. Si tu veux, entre autre, faire une pièce en 32 exemplaires, le moulage est définitivement une option plus rapide que l’impression 3D, mettons.

Ya vraiment un tas de produits pour faire des moules. Et un tas de résines différentes. Personnellement, j’aime le silicone pour faire mes moules. C’est pas trop compliqué à utiliser, et la souplesse de la matière rend le démoulage rapide et facile. Pour ce qui est de la résine, j’aime les trucs qui prennent assez rapidement (parce que je suis pas super patiente…).

Si tu veux en connaître plus, je te suggère fortement le magasin Sial (à Laval – mais ils vendent en ligne aussi)

Ça aussi je vais t’en parler plus en détails un jour. C’est promis.

À essayer pour créer des pièces en tout plein d’exemplaires

Carton

C’est tellement sous-estimé le carton… Pour vrai, tu peux en faire des trucs cool avec ça. Pis pas seulement des mock up pis des patrons. Tu peux faire des costumes complets. Oui, oui. 

Bon, sans nécessairement te lancer dans un costume complet, ça vaut la peine de tester le carton pour faire des accessoires. Je suis d’ailleurs en train de faire un casque de Vah Medoh (de Breath of the Wild), pas mal tout en carton.

C’est une matière qui coûte à peu près rien (ou strictement rien si tu fouilles dans ton bac à recyclage – comme pour mon projet Vah Medoh). C’est simple à travailler. Pis après quelques couches de vernis… c’est autant résistant aux intempéries que ben d’autres affaires.

J’ai fait des super boucles de ceinture en carton. Pis je peux te garantir que ça parait pas que c’est du carton.

À essayer pour redécouvrir les bases et apprécier les matériaux simples.

Ya un tas d’autres matériaux. Différents tissus super intéressants à tester, des plastiques, d’autres matières thermoformables… La liste est longue. Ça veut peut-être dire qu’il y aura une partie 2, un jour.

Et toi, c’est quoi tes matériaux préférés? Ou ceux que tu aimerais tester?

On se reparle bientôt.
en attendant… Keep on crafting! ✂🐙

Julie-Chantal - costumes et accessoires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

T'aimes mes trucs ?

fais partie de ma gang V.I.P

Inscris-toi ici pour recevoir mes petites astuces exclusives toutes les semaines. 🖤