5 trucs DIY pour te faciliter la vie devant ta machine à coudre

Depuis le temps que je couds, j’ai compris ben des affaires sur moi-même...

  • Je suis bordélique.
  • Pis je suis cheap.

Pas tant que je suis si bordélique, que… je m’étends beaucoup quand je travaille. Et plus j’ai d’espace, plus j’en prends. Donc, j’ai besoin de techniques pour tout rassembler facilement.

Et puis… c’est pas non plus que je suis cheap, mais j’aime pas dépenser pour rien. Pis quand j’ai besoin de quelque chose, c’est maintenant. Pas le temps d’aller magasiner un gadget cool pour m’aider dans le projet du moment. C’est là que ça se passe. Fait que je me bricole des machins avec les moyens du bord.

Donc… voici quelques-unes de mes techniques et de mes gadgets DIY. 🙂

Un spot pour tes épingles

Si t’épingles tes pièces pour les coudre, tu dois ben savoir qu’il faut que t’enlèves les épingles à mesure que tu couds (tsé, pour t’assurer que ton aiguille de machine ne s’abîme pas dessus).

T’as probablement un plat pour contenir tes épingles. Mais si t’es comme moi, ton plat te suit pas nécessairement partout dans ton atelier. Moi, je coupe mes pièces. J’épingle mes trucs. Puis, je me déplace vers ma machine à coudre pour assembler mes affaires. Sauf que mon bucket d’épingles, il reste sur ma table de coupe. Ça fait que… quand j’enlève mes épingles à mesure que je couds, j’ai rien pour les mettre et elles finissent par traîner autour de ma machine, rouler par terre, pis faire un petit bordel.

Ma solution : un aimant sur ma machine

Tu peux tout simplement coller un aimant (ou 2 ou 3, selon la taille des aimants) dans le bas de ta machine, avec un tape de hockey. Tu peux ben utiliser le tape que tu veux, mais celui de hockey colle super bien et s’étire assez bien autour des aimants.

C’est tout simple, mais ça fait vraiment la job. 

Le seul truc auquel faut que tu fasses attention, c’est de pas mettre tes aimants trop près de la section électronique de ta machine (pour ne pas affecter les circuits).

Du masking tape à porté de main

Ta machine à probablement des guides près du pied, pour guider ta valeur de couture. Mais des fois, ça se peut que tu aies besoin de passer une couture plus loin du bord (genre, pour faire un ourlet). Dans ce cas, t’as pas trop de guide.

Il existe quelques gadgets selon la marque de ta machine à coudre… j’ai déjà vu des petits blocs aimantés (qui marche bien surtout sur les machines industrielles) ou des guides genre de tige qui se fixent après le pied.

Mais j’ai rien de tout ça, et je m’en sors à merveille. 😉

Parce que j’ai une petite solution facile : le masking tape

Idéalement, tu veux du masking tape coloré (genre le vert ou le bleu), histoire de voir ton guide comme il faut. C’est le tape idéal parce qu’il se colle et se décolle super facilement. C’est donc génial pour faire un guide temporaire.

Un guide en carton

Dans la même veine que le guide en tape, tu peux te faire un guide en carton.

As-tu remarqué, quand tu couds plusieurs épaisseurs (ou des tissus fluffy), des fois, tu perds les petites lignes guide près de ton pied (probablement parce que les tissus arrivent pas toujours tous parfaitement).

Dernièrement, j’ai eu l’idée de me faire un petit guide en carton pour faciliter mon guidage. Et voici ma technique (tellement siiimple!)

Ça te prend un bout de carton (assez rigide pour se tenir, mais assez mince pour se plier facilement)

  • Fais-toi un petit carré de 5cm de côté
  • pli ton carton en 2
  • repli le carton à 1cm de chaque bord de la pliure du centre
  • tu peux coller la section du centre pour la solidifier

Un petit truc pour faciliter ton pliage : raye la ligne de pliure (avec le dos d’un x-acto)

Tu peux maintenant coller ton guide sur ta machine avec du masking tape. 😁

Des ciseaux qui ne peuvent pas se sauver

J’ai trop de ciseaux. Et malgré tout, je les cherche tout le temps… 

Dis-moi si ça te dis quelque chose :

Tu tailles tes pièces. T’installes devant ta machine. Commence à coudre. Pis là, t’as besoin de couper un petit truc… et pas de ciseau. T’as beau te dire que c’est pas grave de te lever pour aller les récupérer sur ta table de coupe. Qu’ils sont juste à côté. Mais c’est quand même un peu gosseux de toujours être en train de les chercher, right? Parce qu’on sait bien que, une fois de retour devant ta table de coupe, tu vas encore les chercher.

Moi, j’ai des petits ciseaux que j’ai dédiés à ma machine. Une petite paire que j’utilise juste pour couper mes fils, cranter mon tissu, ce genre de chose. Ces ciseaux-là sont supposés rester devant ma machine… Ben tu sais quoi? Je les cherche tout le temps quand même. Parce qu’ils vont être resté devant ta machine.

Fait que, j’ai employé les grands moyens. Mes ciseaux dédiés à ma machine à coudre sont maintenant en laisse.

Ouep! Ils peuvent pas se sauver. Je les ai attachés avec un élastique. Histoire qu’ils ne se sentent pas trop brimés dans leur liberté de ciseaux. Mais maintenant, je ne les cherche plus. 😎

Le scotch tape magique, c’est magique pour vrai

Là, c’est important. On parle du scotch tape magic. Celui avec l’emballage vert. C’est la texture douce du papier collant que tu veux.

Ça, t’en a besoin si tu couds de la cuirette ou n’importe quoi de très plastique. Parce que la texture de ces tissus-là n’est pas toujours super compatible avec ton pied de machine à coudre. En fait, normalement, ça te prend un pied téflon. Mais… t’en n’a peut-être pas.

Et c’est là que le papier collant soft devient ton ami.

Mets-en sous ton pied de machine à  coudre. Fait un trou là où ton aiguille passe. Et voilà. Ton pied glisse bien sur ta cuirette maintenant.

Ça marche bien avec le cuir, la cuirette, le vinyle super shiny et des trucs avec du latex.

Ce qui est cool, c’est que si ton tissu grip à l’os sur la machine aussi, ben tu peux en mettre dessus (yayy!).

Pis évidemment, ça marche sur la plupart des pieds. Parce que, même si t’as déjà un pied téflon (ou que t’en veux un même si tu connais mon super truc – j’te juge pas), ya des limites à te rééquiper en pied spécialisés, téflon.

As-tu des trucs tout simples qui te simplifie la vie, dans ton atelier?
Laisse-moi un commentaire. J’aimerais ça les connaître.

Et n’oublie pas…

Keep on crafting!
Julie-Chantal - costumes et accessoires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *