fbpx

Patiner son cosplay

Ou comment donner plus de vie à ton costume

Ça t’es déjà arrivé de finir un costume, pis de te dire : «Je sais pas ce que c’est. Mais, me semble qu’il lui manque de quoi…». Tsé, quand t’as l’impression que ton outfit n’a pas autant de vie que tu aurais voulu?    La réponse, c’est peut-être de faire une patine.

«What? Qui c’est qui patine?»

La patine, c’est l’altération d’un objet sous l’effet du temps. Ça peut se faire naturellement ou artificiellement. Autrement dit…

Patiner un vêtement ou un accessoire, c’est quand tu l’uses ou le salis prématurément pour lui enlever son look trop neuf.

Ça lui donne de la vie. Du vécu. Comme ça, ton costume crie moins «je sors tout droit de l’usine (dans ton cas – et le mien – de l’atelier) pis je suis encore frais et innocent».Si le chapeau d’Indiana Jones était top clean et sans marque, ça manquerait d’authenticité, right? Ben c’est pareil pour ton chapeau à toi.

Personnellement, je patine pas TOUS les costumes que je fais. Dans certains cas, on a envie qu’il reste beau et propre. Sailor Moon, c’est ok qu’elle reste impeccable, right?

Sailor Moon
cosplay - hagrid - harry potter - costume sur mesure - juliechantal

Mais, certains costumes ont vraiment besoin d’une bonne séance de salissage pour leur donner un look accurate. C’est le cas pour le cosplay de Hagrid.

Et dans le cas de certains costumes, ça veut pas absolument dire le salir ou le vieillir… 

Oui. Ok. C’est pas mal ça la définition. Mais ultimement, ça sert à donner de la vie à ton suit. Et à faire ressortir les formes et les détails. 

Des fois, ça peut-être une question d’ajouter des ombres et lumières. Tout simplement. Comme pour Mini Groot, mettons.

cosplay - Groot

LA COULEUR

Peu importe que tu veuilles vraiment vieillir à fond ton costume, ou que tu veuilles juste donner un peu plus de texture dans certains coins, ajouter de la couleur, c’est un must.

Une bonne règle de base, c’est : plus foncé dans les creux, et plus clair en surface. Tout simplement. Parce que la saleté se ramasse dans les creux. Pis les coins qui ressortent s’usent plus vite. 

Sur un accessoire, c’est généralement assez facile à imaginer (les reliefs sont évidents à voir). Mais, sur un vêtement, ça peut parfois sembler plus complexe. Mais au fond, ça l’est pas tellement… Sur un vêtement, les creux, ça peut être le bord des coutures, le fond des plis. Mais aussi, en dessous des bras, sous les seins, derrière les genoux. Tu vois l’idée? Pense aux endroits où tu transpires plus, c’est là qu’un vêtement se salit le plus. 

Et puis, les bouts plus clairs, où le frottement fait pâlir la matière, c’est tes genoux, tes coudes, etc. Mais aussi le bord du col ou des poignets…

La peinture

J’utilise principalement de la peinture acrylique*. C’est une peinture pas cher, qui se mélange bien et qui se dilue super bien à l’eau.

Selon le matériel sur lequel tu travailles, ya différentes techniques à tester.

Tu peux diluer de la peinture pour qu’elle se glisse plus facilement dans les craques, ou qu’elle pénètre bien ton tissu.

Ou encore, tu peux travailler avec un pinceau presque sec et balayer les zones en reliefs.

Rappelle-toi… fais toujours des tests. Essaie différents types de pinceaux, des éponges, des linges pour essuyer. Expérimente différentes façons d’appliquer la peinture : en balayant, en tapotant, en frottant plus fort ou en effleurant ta surface. Teste différentes couleurs.

Ya pas tellement de recette magique. Amuse-toi.

La teinture

Particulièrement intéressante sur les tissus, la teinture permet de donner des nuances plus subtiles que la peinture. L’inconvénient de la teinture c’est que c’est plutôt salissant. Assure-toi de vraiment bien couvrir ton espace de travail.

Tu peux appliquer la teinture à l’éponge ou au pinceau. Tu peux même en mettre dans une bouteille en spray pour la vaporiser sur ton tissu.

Mais l’important à ne pas oublier, c’est de la diluer et de travailler en superposition. Mieux vaut revenir plusieurs fois que d’en mettre trop d’un coup, right?

LA TEXTURE

Si tu veux aller plus loin dans ta patine, ajouter de la texture et physiquement «maganer» ta matière, c’est une belle façon de donner encore plus de caractère à ton personnage.

Plus haut, je t’ai parlé d’usure (sur les genoux, les coudes), ça se fait avec de la peinture, mais tu peux aller plus loin en usant littéralement ta matière. 

Pense aussi à l’utilité du vêtement, de l’accessoire, ou même de la pièce d’armure.

Un bouclier a probablement arrêté quelques coups. Alors qu’un pantalon qui a de l’âge pourrait avoir des trous aux genoux…

Les outils manuels

Ciseau, râpe à fromage, marteau, lime, papier sablé… tous les outils sont bons pour scraper ta matière. Ça dépend toujours de ce que tu veux donner comme effet.

Un petit truc important par contre, s’il te plaît, contente-toi pas de donner quelques coups de ciseaux dans ton tissu si tu veux donner un effet déchiré. C’est triste comme look… repasse avec une râpe ou du gros papier sablé pour raffiner un peu la job. Tu vas voir, c’est un peu long, mais ça vaut la peine.

Autre détails super important, installe-toi sur une surface que tu peux scraper (installe-toi sur une vieille planche, mettons). Tu voudrais surtout pas râper ta table de cuisine, right?

La sableuse

Si t’es un peu paresseux.se et/ou pressé.e, tu peux carrément utiliser une sableuse. Moi, j’aime particulièrement ma sableuse à ruban*. Ça te magane du tissu sur un temps!

Fais juste attention pour pas passer tout droit. 😉

Comment décider si mon costume aurait besoin d’être patiné.

Comme je te mentionnais au début de mon article, c’est pas TOUS les costumes qui ont absolument besoin d’être patiné. Alors, comment tu prends ta décision?

Les personnages dessinés

J’ai remarqué que les personnages de manga, dessin animé et personnage cartoonish en général ont moins besoin de patine pour avoir le look recherché. C’est principalement dû au fait qu’un dessin animé a souvent un look plus sommaire. 

Tsé, Astérix aura beau se rouler dans bouette, son suit reste étrangement toujours impeccable. 

Donc, si ton outfit est super clean, c’est souvent correct. ça risque de matcher le style de ton personnage.

Personnellement, j’aime quand même aller chercher des textures (tu me connais, j’aime ça les textures). Mais je le ferai pas en salissant le costume, mais plutôt dans le choix des tissus, dans le travail des épaisseurs, etc.

cosplay - Astérix

Les personnages «en vrai»

Les personnages de film ou de série live action (en vrai) vont généralement avoir besoin d’un peu plus de travail. Tout simplement, parce que l’original est rarement clean

Un bon truc, c’est de réfléchir au personnage en question, et à son background. Ça va te donner des pistes d’idées pour la patine.

Si je reviens au chapeau d’Indiana Jones, le dude à un attachement très particulier à son chapeau. Il le porte depuis toujours. Pis le chapeau était même pas neuf quand il l’a eu. Donc, pas mal d’usure, right?

Dans le même ordre d’idée, pour le costume de Spartacus (de la série Spartacus – Blood and Sand) je faisais un outfit de gladiateur. La tenue d’un gladiateur est généralement un mélange de pièces récupérées de plein de places (et d’anciens combattants)… Ya rien de neuf là-dedans. En plus, les odds qu’un gladiateur nettoie tranquillement son outfit entre 2 match (on appelle-tu ça des matches?) sont pas mal de 0%. C’était donc full on patine sur ce projet-là.

À l’opposé, si tu fais une robe d’Amidala, t’iras pas tellement salir sa robe, right? On peut assumer qu’elle a accès à mes matières neuves et qu’il y a toute une équipe qui entretient ses habits. 

Les personnages en 3D

Les personnages de jeux vidéo, souvent en 3D, se retrouve un peu entre les 2 catégories. Ici, ça va dépendre du type de jeu, du thème, de l’ambiance… 

Les Inklings de Splatoon, ont généralement un beau outfit clean… même si le concept du jeu c’est de se beurrer de peinture au maximum. On est plus proche du look cartoon / dessin animé. 

Dans un tout autre style, le personnage de Jason, de Friday the 13th – the game,

manquerait définitivement d’authenticité s’il était tout propre. Je pense qu’on s’entend là-dessus.

cosplay - jason savini - costume sur mesure - juliechantal

C’est toi l’boss!

Après, c’est toi qui fait le costume. C’est toi qui va le porter. Fait que… c’est toi l’boss.

Fais ce que tu veux! Essais des trucs. Test des techniques. Pis surtout, amuse-toi. 😉

On se reparle bientôt.
en attendant… Keep on crafting! ✂🐙

Julie-Chantal - costumes et accessoires

* Liens affiliés : Ça veut dire que je reçois une petite commission sur tout achat fait via ces liens. Ceci-dit, ce sont tous des produits et outils que j’aime pour de vrai. Promis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

T'aimes mes trucs ?

fais partie de ma gang V.I.P

Inscris-toi ici pour recevoir mes petites astuces exclusives toutes les semaines. 🖤